topblog Ivoire blogs

2015.02.11

Lutte contre le travail des enfants dans les cabarets au Sud-Ouest

Lutte contre le travail des enfants dans les cabarets au Sud-Ouest

 

Les acteurs dressent le bilan

 lutte-contre-le-travail-des-enfants-dans-les-cabarets-au-sud-ouest_54abc9f07eb21_l220_h230.JPG

La direction régionale du travail et de la sécurité sociale du Sud-Ouest a organisé, le samedi 20 décembre 2014 à Gaoua, un atelier. L’objectif était de dresser le bilan de mise en œuvre du microprojet «Lutte contre les pires formes de travail des enfants dans les cabarets au Sud-Ouest».

 

Après un an de mise en œuvre du microprojet «Lutte contre les pires formes de travail des enfants dans les cabarets au Sud-Ouest», la direction régionale du travail et de la sécurité sociale du Sud-Ouest a organisé, le samedi 20 décembre 2014, un atelier-bilan.Les participants sont des tenanciers de cabarets, des préparatrices et vendeuses de dolo, des responsables d’associations, des représentants des forces de défense et de sécurité et des pairs éducateurs. Ils étaient tous impliqués depuis 2013, dans la mise en œuvre du microprojet. Le programme a été initié par la direction régionale du travail et de la sécurité sociale du Sud-Ouest avec l’accompagnement technique et financier de Fonds enfants. Au cours de la mise en œuvre du projet des exploitants et autres acteurs des cabarets ont été sensibilisés. Si le bilan fait état de bonnes pratiques enregistrées, surtout en matière de travaux dangereux interdits aux enfants dans les cabarets. Cependant, il est à déplorer que ce secteur traditionnel continue d’accueillir des enfants. Car 41,69% du personnel en situation de travail dans les cabarets au Sud-Ouest sont constitués d’enfants, selon des statistiques de 2013 d’une étude réalisée par la direction régionale du travail et de la sécurité sociale. L’étude a été menée dans 147 cabarets dans les communes de Batié, Dano, Diébougou et Gaoua. A la rencontre des recommandations ont été faites par la quarantaine de participants à cet atelier-bilan afin de passer du stade de la sensibilisation à celui de la répression en vue de réduire l’indice de travail des enfants dans les cabarets et dans bien d’autres secteurs d’activités.

 

Dramane DADIAN

(Collaborateur)

11:32 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.