topblog Ivoire blogs

2015.03.06

Fonds commun genre : réception des dossiers du 10 au 13 mars


Burkina-Diakonia- Fonds-Projet-Information

Fonds commun genre : réception des dossiers du 10 au 13 mars

Ouagadougou, 5 Févr.2015 (AIB)-L’organisation humanitaire suédoise Diakonia a indiqué mardi, aux organisations de la société civile et aux institutions publiques, les conditions qu’elles devront remplir pour bénéficier du Fonds commun genre.

« Le fonds commun genre, c’est un ensemble de ressources financières qui sont mis en commun par différents partenaires techniques et financiers pour soutenir les initiatives privés (…) pour réduire les inégalités de genre » a déclaré mardi le gestionnaire du Fonds Christophe Zouré, membre de Diakonia, devant plusieurs organisations de la société civile (OSC) et des institutions publiques.

« Tous les projets intéressés par cet avis d’appel à projet, doivent respecter les trois axes d’intervention du fond commun genre » a déclaré le gestionnaire du fonds Christophe Zouré.

En effet, il a expliqué que les OSC et les institutions publiques concernées, doivent fournir des projets qui tendent à la réduction des violences basées sur le genre, à l’amélioration de la participation politiques des femmes, au suivi des politiques publiques telles l’assainissement, l’accès à l’eau, aux terres pour voir si le genre est pris en compte.

Pour le Fonds commun genre, les postulants ont un DELAI DE RIGUEUR compris entre le 10 et le 13 mars 2015 pour déposer leurs dossiers.

L’année dernière, sur 84 dossiers reçus, seulement cinq projets ont été retenus par l’organisation pour bénéficier du Fonds.

Selon Christophe Zouré, les dossiers retenus devront respecter certains critères. Le problème que soulève la requête doit être bien identifié, la pertinence, la cohérence et le réalisme de la requête doivent être relevés, le budget par rapport aux activités doit être réaliste a-t-il fait savoir.

L’initiative Fonds commun genre a vu le jour en 2005 par la volonté d’une dizaine de partenaires techniques et financiers.

De 2005 à 2015, le fonds a soutenu 72 projets pour un montant de trois milliards de FCFA. L’objectif global du fonds est de contribuer au renforcement de la durabilité des actions en matière de genre à travers l’amélioration des mécanismes de coordination et de promotion des approches.

Il émane d’un cadre de concertation genre lui-même mis en place en 2000 par une vingtaine de partenaires dont font partis les initiateurs du Fonds commun genre.

st/wis

12:39 Publié dans ACTUALITE SOCIALE DU BF | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.