topblog Ivoire blogs

2016.08.24

Pédophiles sur Facebook : La gendarmerie invite la population à la collaboration

  Dans un communiqué publié sur sa page facebook, la gendarmerie nationale du Burkina Faso informe la population que sur internet, des individus qui ont pour cibles les enfants et mineurs, il y en a de plus en plus. Pour combattre ces “prédateurs” des plus jeunes, les hommes de sécurité en appellent à la collaboration des populations. Lisez plutôt.

Dans un communiqué publié sur sa page facebook, la gendarmerie nationale du Burkina Faso informe la population que sur internet, des individus qui ont pour cibles les enfants et mineurs, il y en a de plus en plus. Pour combattre ces “prédateurs” des plus jeunes, les hommes de sécurité en appellent à la collaboration des populations. Lisez plutôt.

Dans un communiqué publié sur sa page facebook, la gendarmerie nationale du Burkina Faso informe la population que sur internet, des individus qui ont pour cibles les enfants et mineurs, il y en a de plus en plus. Pour combattre ces “prédateurs” des plus jeunes, les hommes de sécurité en appellent à la collaboration des populations. Lisez plutôt.

Pédophiles sur Facebook : La gendarmerie invite la population à la collaboration

Des individus très actifs sur Facebook s’illustrent comme de vrais prédateurs sur des enfants et des mineurs dans notre pays aussi.

Après avoir invité leur proie, ces derniers engagent des discussions pour instaurer une relation de confiance, prennent leurs numéros, envoient de l’argent et organisent des rencontres. Ils n’oublient pas de leur demander de ne rien raconter sur eux à leurs parents.

Le réseau social Facebook est un des plus prisés des jeunes au Burkina Faso avec un engouement de plus en plus réel pour les écoliers et collégiens. La tendance est à son expansion et cela même dans nos petites villes.

Aidez- nous à arrêter ces prédateurs en dénonçant et partageant toute information qui pourrait permettre de les retrouver.
Il est indispensable de surveiller aussi l’utilisation des réseaux sociaux et d’internet par vos enfants.

- contrôler leur liste d’amis .
- parlez leur des risques qu’ils encourent à discuter avec des personnes plus âgées qu’eux, qu’ils ne connaissent pas.
- faîtes leur bloquer ces personnes.

# Chers jeunes n’acceptez pas les invitations d’adultes que vous ne connaissez pas.
Ne donnez pas vos contacts ( numéro de téléphone , ni adresse )

Faites passer le message et portez à notre connaissance tout cas suspect ici, ou en appelant le 16 et les numéros de Brigade les plus proches.
Merci d’en parlez autour de vous.

 
 

10:37 Publié dans ACTUALITE SOCIALE DU BF | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.