topblog Ivoire blogs

2016.09.08

Manipulation mentale: comment les jeunes se font avoir par les terroristes?

 

Jean Bosco Kaboré
Jean Bosco Kaboré conseiller conjugal et psychologue

La manipulation mentale est l’ensemble des tentatives utilisées pour fausser ou orienter la perception de la réalité d’une personne. Dans le cadre du terrorisme, nombreux sont les jeunes qui tombent dans le piège des terroristes. Pour comprendre comment on peut arriver à convaincre quelqu’un de tuer, nous avons eu un entretien avec le conseiller conjugal et psychologue, Jean Bosco Kaboré. Entretien.

Qu’est-ce que la manipulation mentale?

La manipulation mentale est une manœuvre volontaire ou non, pour inciter quelqu’un à faire quelque chose qu’il ne veut pas nécessairement faire, donc pour modifier son comportement sans qu’il s’aperçoive.

Qu’est-ce qui rend les personnes vulnérables à la manipulation?

La plupart du temps, ce sont des personnes qui ne sont pas assises psychologiquement avec une conviction de vie, des personnes qui n’ont pas de repère. Elles vivent avec de fausses philosophies et sont très vulnérables.

Qu’est-ce qui explique cet état de fait?

Les parents sont en partie responsables car il y a des parents immatures, des bébés adultes. On ne peut pas éduquer les enfants en dehors du berceau de la famille. On met au monde un enfant, mais on n’a pas les outils pour donner une assurance à l’enfant, pour garantir son éducation, pour l’orienter dans une bonne vision. A un certain moment, quand l’enfant est perdu, quand il n’a plus les racines matures de sa famille, il cherche à s’attacher à quelque chose. Les personnes manipulées sont des victimes abandonnées, mêmes si elles font des victimes à leur tour. Beaucoup ont hérité de la haine et des violences qu’elles ont cultivées à partir des blessures très profondes. Ainsi, à un certain moment donné, l’enfant s’éloigne du pâturage de la famille et peut devenir de la sauce pour le loup.

Que symbolise la haine pour ces jeunes?

La haine symbolise pour certains jeunes un mécanisme de défense et quand l’enfant grandit avec son réservoir affectif vide, il se révolte. Quand la haine s’installe dans l’esprit de ces jeunes, ils n’ont plus peur de mourir. Ils sont inspirés et guidés par cette haine qui devient la solution à leur problème.

Comment les manipulateurs arrivent-ils à utiliser ces jeunes à leur guise?

Ils ont une thérapie de manipulation qui est profonde comme un poison. Ils mettent en place cette thérapie pour masturber l’esprit des jeunes. On leur propose une solution en disant: ta vie n’a pas de sens, viens on va trouver un sens à ta vie. Et comme il est vulnérable, il y va. Ils installent un ‘’logiciel mental’’ dans son esprit, déprogramment celui qui était installé avec des fausses philosophies trompeuses et séductrices. Ils leur présentent l’image d’un Dieu et leur font croire que donner sa vie à Dieu est une bonne cause. Ils leur disent qu’ils sont les gentils et que les autres sont les méchants et que s’ils veulent donner un sens à leur vie, il faut qu’ils défendent cette cause noble en tuant les méchants car c’est la seule condition pour aller. Les personnes qui manipulent ont aussi une fausse philosophie, conviction de la vie. Elles manquent de repère et de maturité.

Quel genre de comportement les parents doivent-ils adopter pour éviter que leurs enfants ne se fassent avoir?

Il faut que les parents acceptent l’enfant avec ses défauts et ses qualités, qu’ils parlent son langage car c’est à ce moment qu’on peut découvrir ce qui manque à l’enfant. En acceptant l’enfant, on le met dans une étape d’assurance et de sécurité.

Que peuvent faire les religieux pour sensibiliser ces jeunes?

Nous sommes dans un monde où les religieux doivent travailler à avoir une seule parole, la non-violence. Ils doivent arrêter d’enseigner comment le pêché détruit les hommes et apprendre aux jeunes comment la grâce, la miséricorde sauve les hommes et comment vivre en société nécessite de l’acceptation et de la communion.

Madina Belemviré (http://lesechosdufaso.net/)

 

13:20 Publié dans ACTUALITE SOCIALE DU BF | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.