topblog Ivoire blogs

2016.09.19

Je suis mariée, j’aime mon mari, mais on ne dort pas dans la même chambre

Le mariage est le plus beau cadeau dont peut rêver une jeune fille …ah qu’ il est beau le mariage, les fous rires à deux, le romantisme dans les coins de la maison ou même dehors, et enfin les enfants.

Cependant nous perdons souvent beaucoup de nous pour vivre avec l’autre et cela pour devenir qu’un. Mais mes chères sœurs, combien de fois avez-vous eu envie de crier une nuit votre ras-le-bol ?

Parce que couchée depuis deux ou trois heures, voilà enfin monsieur qui rentre. Le bruit des portes des placards qui claquent parce que monsieur se déshabille pour prendre son bain, ou la lumière rallumée, comme pour dire « je suis là et qu’est-ce que tu peux dire et faire ? », il faut tout supporter. Et cerise sur le gâteau, le téléphone ! Ah oui, l’autre moitié de votre compagnon. Il a beau le mettre sur vibreur, tu entends distinctement l’alerte des messages entrants, et devines que c’est celle avec qui il était qui vient aux nouvelles. Certainement pour savoir si VOTRE homme (à vous deux) est bien rentré. Question de lui rappeler aussi quels bons moments ils ont passés ensemble. Toujours avec le « Je t’aime » pour tout couronner.

Dans la pièce toujours éclairée, tu peux même d’un coin de l’œil percevoir le sourire de ton compagnon. Et puisqu’il fait répondre, il le fait sans gêne. Ce n’est qu’après tout ce cirque que Monsieur peut dormir.

Mais là, c’est quand tout s’est bien passé dehors. Si la sortie n’a pas été fructueuse, les filles je vous laisse deviner le reste…. C’est là que tous les prétextes sont bons pour vous réveiller. Ce qui est souvent marrant dans l’histoire, c’est que très souvent les femmes ne dorment pas quand ceux- ci arrivent de leurs virées. Mais comme disent les ivoiriens, « elle ne veut pas palabre », elle fait semblant de dormir, et même si un moustique s’hasarde à la piquer, elle ne va pas gratter dèh !

Et puis entre nous, vous pensez qu’une femme peut dormir profondément quand elle sait que son mari n’est pas encore rentré ? Pas par jalousie ou par son imagination débordante ; non, tout simplement parce qu’elle aime et elle s’inquiète.

Ah les femmes, nous sommes nos propres ennemis !

Et puis, avant avant avant pour parler comme l’autre, Homme et Femme bien que mariés ne partageaient pas la même chambre, et c’est lorsque le besoin naturel d’avoir des relations sexuelles arrivait que l’homme allait dans la chambre de la femme. Ainsi l’espace de chacun des partenaires était préservé. Alors, on pourra aussi comprendre que de nos jours, des femmes refusent de partager le même lit, pas au nom de cette soit disant émancipation, mais tout simplement parce que c’est ainsi que elle ou il se sentira bien.

Je vois déjà des gens s’indigner parce que le mariage c’est supporter l’odeur de l’autre comme on le dit dans ma langue maternelle, et si on se marie on doit se supporter. Je suis d’accord, mais est-ce seulement la femme qui doit se sacrifier et non l’homme ?

Je ne suis pas féministe, mais je dis simplement qu’aucun être humain ne peut supporter être réveillé chaque nuit par des bruits de placards, des sonneries de téléphones, et l’effet de la lumière pendant que monsieur se met à l’aise. Car après tout, le sommeil vient plus facilement après une bonne bière certes, mais aussi après une activité intense très relaxante.

Non seulement la femme a un sommeil perturbé la nuit, mais au lever du jour elle est malheureusement la première à se lever pour s’occuper des enfants et des tâches ménagères. Les gars pour ça au moins, convenez avec moi que la femme peut ne pas partager la même chambre que vous.

En plus, je trouve hypocrite cette idée de partager la même chambre car très souvent, étant dans la même chambre et voire dans le même lit, des couples ne supportent même pas que le pied de l’autre les touche.

Et pourtant, ils sont dans la même chambre et dans le même lit et le comble, quoi dire il faut faire ainsi, et aussi il faut sauver les apparences.

Pour moi, le mariage n’est pas une contrainte, ce n’est pas abandonner sa personnalité et être à l’image de l’autre.

Le mariage c’est l’acceptation de l’autre, tel qu’il est sans jugement, sans chercher à changer l’autre. C’est la différence qui fait la beauté de l’union.

Il faut aussi accepter sans être hypocrite qu’on n’aime pas tout en un homme ou en une femme.

Si par exemple l’autre ronfle (parce que ce ne sont pas que les hommes qui ronflent, il y a aussi des femmes), acceptons que la partie qui ne supporte pas les ronflements change de chambre. Il faut bien qu’elle dorme dans les meilleures conditions pour être de bonne humeur le lendemain. Elle pourra ainsi mieux contribuer au bien- être du couple.

En somme, on peut vivre heureux et s’aimer sans être sur le même lit.
De mon point de vue, oui ! Et vous, qu’en pensez- vous ?

K.(http://yenenga.net/)

17:35 Publié dans ACTUALITE SOCIALE DU BF | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.