topblog Ivoire blogs

2016.09.23

Tabagisme chez mineurs : « Les grands cigarettiers viennent vers les enfants pour chercher les fumeurs de demain », dixit Léonce Sessou

L’association Afrique contre le tabac (ACONTA) accompagnée de ses partenaires a animé une conférence de presse sur le tabagisme chez les mineurs, ce jeudi 22 septembre 2016 à Ouagadougou. Cette rencontre vise à alerter l’opinion nationale et internationale sur les actions que mènent l’industrie du tabac afin de conquérir ce jeune public.

ACONTA et ses partenaires ont formulé des recommandations à l’endroit des autorités« Les grands cigarrettiers ciblent les petits écoliers du Burkina Faso », c’est sous ce thème que s’est tenue la conférence de presse animé par l’association Afrique contre le tabac (ACONTA). Il a été question lors de cette rencontre, de présenter à la presse, le rapport : « grands cigarettiers, petites cibles ». Rapport qui a été effectué dans le cadre du projet Tobacco industry accountability (TIA) et  mis en œuvre par ACONTA, en collaboration avec l’Alliance pour le control du tabac en Afrique (ACTA).

Selon le coordonnateur d’ACONTA, Salif Nikièma, la conférence de presse vise également à alerter l’opinion nationale et internationale sur les actions de l’industrie du tabac dans notre pays. A l’en croire : « l’industrie du tabac ciblent délibérément et systématiquement les enfants afin de les encourager à fumer et à utiliser les produits du tabac ».

Ainsi, il a révélé que c’est pour exposer et dénoncer les tactiques de l’industrie du tabac relative à la publicité, la promotion et la vente des produits du tabac à proximité des écoles, qu’une enquête a été menée entre avril et mai dans un rayon de 100 mètres autour de 16 établissements scolaires de la ville de Ouagadougou.

De ce fait, explique-t-il que l’étude a enregistrée 148 points de ventes des produits du tabac dans un rayon de 100m autour des 16 écoles. L’étude démontre aussi que dans ces différents points de ventes et autour des écoles, la publicité sur le tabac est permanente notamment à travers des affiches. L’étude signale également que dans aucune des épiceries et autres points de vente dans les environs, n’a affiché la signalisation « vente interdite aux mineurs ».

« Les grands cigarettiers viennent vers les enfants pour chercher les fumeurs de demain » regrette le responsable de la communication de l’ACTA, Léonce Sessou.

A la lumière des résultats de l’enquête, l’ACONTA et ses partenaires invitent donc les populations à plus de vigilance. Pour ce faire, ils recommandent entre autres, au gouvernement de prévenir l’ingérence de l’industrie du tabac dans les politiques de lutte contre le tabagisme, ainsi que dans la mise en œuvre des programmes. Ils proposent aussi une introduction dans la loi, d’une provision pour l’affichage de la mention « vente interdite aux mineurs », dans tous les points de ventes et un soutien des efforts de la société civile, afin qu’elle puisse contribuer à l’adoption et à la mise en œuvre des politiques efficace de lutte contre le tabac.

Nadège Compaoré

Infowakat.net

17:17 Publié dans ACTUALITE SOCIALE DU BF | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.