topblog Ivoire blogs

2016.10.02

Inondations : Le Royaume chérifien offre 96 tonnes de vivres et de médicaments

Inondations : Le Royaume chérifien offre 96 tonnes de vivres et de médicaments

Laure Zongo Hien - Ministre de la femme, de la solidarité nationale et de la famille
© DR / Autre Presse
 
Laure Zongo Hien - Ministre de la femme, de la solidarité nationale et de la famille
 
Le Royaume du Maroc a remis, le mardi 27 septembre 2016, à Ouagadougou, 96 tonnes de vivres aux victimes burkinabè, des inondations et autres crises humanitaires.


Le peuple marocain traduit sa solidarité aux Burkinabè, victimes des inondations et crises humanitaires. Cela s’est manifesté, le mardi 27 septembre 2016, à Ouagadougou, par la réception de seize tonnes de vivres, de couvertures et de consommables médicaux, destinés aux sinistrés par la ministre en charge de la solidarité nationale, Laure Zongo. Quatre-vingts autres tonnes sont en cours d’acheminement portant le total à quatre-vingt-seize tonnes de produits de première nécessité que le Maroc offre à son frère du Burkina Faso. « Pour nous, l’Afrique est un engagement qui se traduit par une coopération renforcée, un partenariat avéré, la poursuite des investissements dans une solidarité agissante », a affirmé l’ambassadeur du Maroc au Burkina Faso, Farhat Bouazza. Il a émis le vœu que cette aide contribue à alléger un tant soit peu la souffrance de toutes ces familles sinistrées. Pour lui, la valeur de la marchandise n’a point d’importance, c’est plutôt l’amitié entre les deux peuples qui prime. « Quand on offre un cadeau à un ami, on ne laisse jamais le prix dessus », a dit M. Bouazza. La ministre Zongo a adressé un « grand merci » du « pays des Hommes intègres » au roi chérifien, Mohamed VI et partant aux Marocains, « sensibles à notre cri du cœur ». Pour elle, ce geste permettra de prendre en charge plus de cinquante mille personnes touchées par les catastrophes (vents violents, inondations, conflits intercommunautaires, ndlr). Parmi ces sinistrés, on compte près de dix mille enfants, huit cents femmes allaitantes et quatre cents femmes enceintes, a-t-elle dit. D’où la nécessité de leur témoigner un peu d’amour. L’acte chérifien n’a pas surpris Mme Zongo, dans la mesure où les deux pays « ont toujours su entretenir pendant des années, des relations d’amitié et de fraternité ». Le ministre des Infrastructures, Eric Bougouma a dit venir être témoin d’un « geste de grande solidarité, de fraternité, d’amitié et d’amour de sa majesté, le roi du Maroc ». Il a exprimé sa fierté et sa gratitude à l’endroit du « généreux » peuple chérifien, toujours apte à soutenir les personnes en difficulté. Le ministre Bougouma a indiqué que ce don vient en appui aux initiatives du gouvernement visant à soulager les souffrances des victimes de catastrophes.

Djakaridia SIRIBIE

19:12 Publié dans ACTUALITE SOCIALE DU BF | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.