topblog Ivoire blogs

2016.10.12

Burkina: Des logements offerts aux veuves et orphelins de l’insurrection populaire

Mercredi 04 mai 2016 - Le Directeur Régional de l’Urbanisme et de l’Habitat des Hauts Bassins, Ousseini ZOROME, ses Chefs de services et les techniciens de sa direction, ont effectué une visite de chantiers de construction des logements sociaux. Photo d'archives, utilisée à titre d'illustration
© DR / Autre Presse
 
Mercredi 04 mai 2016 - Le Directeur Régional de l’Urbanisme et de l’Habitat des Hauts Bassins, Ousseini ZOROME, ses Chefs de services et les techniciens de sa direction, ont effectué une visite de chantiers de construction des logements sociaux. Photo d'archives, utilisée à titre d'illustration
 
Ouagadougou - Les veuves et orphelins de l'insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014, ayant fait 20 morts liées aux manifestations insurrectionnelles, ont reçu lundi à Bassinko, une cité en périphérie Est de Ouagadougou, des logements sociaux offerts par le gouvernement.


Huit de villas de type F3 (2 chambres et un salon), d’une valeur unitaire de 7 500 000 FCFA ont été remis par le ministre de l'Urbanisme et de l'Habitat, Maurice Dieudonné Bonanet.

Selon lui, cette remise symbolique de clés fait suite aux engagements pris par l’état burkinabè en faveur des victimes de l’insurrection populaire et du putsch manqué.

Il s’agit notamment ‘’de la mise à disposition des familles d’une somme (d’argent) pour des activités génératrices de revenus, la prise en charge des orphelins qui deviennent désormais des pupilles de la nation, et la remise à huit veuves de villas’’, a-t-il cité.

‘’Ces engagements comptent également la prise en charge des blessés dont certains sont soignés sur place et d’autres évacués à l’extérieur vers des plateaux techniques plus performants’’, a-t-il ajouté.

Outre l’octroi de logement aux veuves et orphelins, le gouvernement a offert des chèques d’un million F CFA aux veuves pour des activités génératrices de revenus et 75.000 F CFA aux orphelins pour leur scolarité.

Quant aux martyrs tombés lors des différentes manifestations, il est prévu l’aménagement de leurs tombes, a indiqué le ministre en charge de la solidarité nationale Laure Zongo/Hien, selon qui il s’agira d’uniformiser leurs tombes selon le même modèle et d’y apposer la mention de la reconnaissance de la Patrie et l’insigne du pays.

Le président de l’Union des victimes Victor P. K Paolo, a témoigné la reconnaissance des parents de victimes au gouvernement. ‘’Nous sommes contents car deux ans plus tard, ces promesses ont été accomplis’’, s’est-il réjoui.

18:54 Publié dans ACTUALITE SOCIALE DU BF | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.