topblog Ivoire blogs

2016.11.10

Burkina : un demi-million d'enfants souffrent de la malnutrition aiguë

Pauline Zouré - Secrétaire d'Etat chargée de l'aménagement du territoire
© DR / Autre Presse
 
Pauline Zouré - Secrétaire d'Etat chargée de l'aménagement du territoire
 
Au Burkina Faso, environ 500.000 enfants, soit un gamin sur dix, souffrent de la malnutrition aiguë pouvant entraîner la mort, a déclaré mercredi la secrétaire d'Etat burkinabè chargée de l'aménagement du territoire, Pauline Zouré.


Mme Zouré a fait cette remarque à Ouagadougou, capitale burkinabè, à l'occasion du lancement régional Afrique de l'Ouest du Rapport mondial sur la nutrition 2016.

Selon les résultats du rapport produit par le Groupe régional de travail sur la nutrition, l'UNICEF, le PAM, l'Action contre la faim et la FAO, plus de 16 millions d'enfants de moins de cinq ans sont chroniquement malnutris et 4,6 millions d'enfants sont gravement affectés par la malnutrition aiguë en Afrique de l'Ouest.

Le rapport note pourtant une croissance rapide de la population dont plus de 50% est âgée de moins de 19 ans.

Les auteurs du rapport invitent les dirigeants à placer la nutrition au cœur des objectifs de développement durable, car "il faut faire le choix politique d'éliminer toutes les formes de malnutrition".

La malnutrition représente 1/3 des causes de mortalité directes et indirectes chez les enfants de moins de cinq ans, au Burkina Faso en particulier et en général au Sahel, selon les spécialistes qui la définient comme étant "un état de déséquilibre entre les besoins de l'organisme et les apports fournis par l'alimentation".

09:05 Publié dans ACTUALITE SOCIALE DU BF | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.