topblog Ivoire blogs

2016.12.22

Mariage: de l’idylle aux deals incroyables

Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants. Les épilogues de contes de fées ont inspiré les rêves de beaucoup de petites filles qui, en devenant adultes, continuent à imaginer l’arrivée du beau prince charmant sur son magnifique cheval blanc. Or, dans la vie, la vraie, les lendemains de noces ne sont pas aussi magiques. Au cours de la cohabitation, les conjoints se découvrent. L’un ou l’autre est déçu, parfois choqué en se retrouvant face à quelqu’un d’autre.

Bien se préparer avant de se marier évite les surprises désagréables
Bien se préparer avant de se marier évite les surprises désagréables, comme le divorce prématuré

Ces malheureuses surprises ne sont pas l’apanage des couples issus de mariages arrangés. Elles touchent également les mariages dits libres. Souvent, au hasard des rencontres, biens de jeunes, hommes et femmes s’expriment mutuellement leur affection. Mais après quelques mois, ils pensent qu’ils se connaissent assez, se découvrent des affinités et font la promesse de s’aimer pour la vie. Parce que se marier à Ouagadougou est devenu une sorte de défi à relever chez les jeunes, surtout les filles. Elles ne voient que le clinquant de la cérémonie nuptiale où elles seront à l’honneur sans se préparer à vivre le mariage pour le meilleur et pour le pire. Dans ces conditions, fréquemment, pendant les fiançailles, la passion les empêche les jeunes amoureux d’évoquer l’essentiel et de se projeter longuement dans l’avenir. Se montrant sous leur meilleur profil, ils font attention à tout, à leur image, à leur discours. En somme, ils tiennent avant tout à ne pas décevoir leur futur conjoint. Mais les divorces sont aussi le résultat de masques qui tombent. L’être humain est capable de dissimuler son véritable caractère sous une vitrine. Mais pas indéfiniment. Après le mariage, le naturel revient au galop. On se laisse aller. On se découvre. On montre le vrai visage.

Les mauvaises surprises arrivent même aux couples les plus heureux parce que pendant les fiançailles, les futurs mariés ne prennent pas le temps de se connaître, de se dire les vrais choses, de se comprendre. Parce qu’ils mettent les valeurs superficielles au dessus des valeurs fondamentales ou ne sont pas francs et/ou honnêtes l’un envers l’autre.

Oui, des fiancés très tolérants deviennent des maris très jaloux, interdisant à leurs épouses d’aller travailler ou de mettre le nez à la fenêtre. Il y a des concessions que les femmes peuvent faire et d’autres graves qu’elles refusent. Advienne que pourra.

De même, des fiancées dociles et respectables deviennent en quelques mois très autoritaires et très exigeantes. Elles refusent de se remettre en cause, veulent Tout et Tout de suite (maison, voiture, …). Tout devient une affaire d’argent et non d’amour.

Le problème est que même sachant les travers de son futur partenaire chacun des amoureux pense souvent qu’il ou elle pourra, avec le temps, les changer. Illusion.

Afin d’éviter ces deals, les jeunes devraient prendre le temps de mieux connaître la personne avec qui ils vont se marier. Il est également conseillé de convenir de l’essentiel avant le mariage- bien communs ou séparés, monogamie ou polygamie, possibilité de travailler pour la femme ou pas…, de préférence en présence des témoins et de quelques membres de la famille. Cela a l’avantage d’éviter au couple plus tard les querelles inutiles.

Enfin, les filles devraient de plus en plus éviter l’influence de certains parents qui consiste à prendre en mariage un homme parce qu’il a beaucoup d’argent. Sans amour, un mariage, quelle que soit sa popularité est un divorce programmé. Or, malheureusement, la plupart des procédures de conciliation lors des demandes de divorce n’aboutissent pas. D’où la nécessité de bien se préparer avant de se marier. A bon entendeur, salut.

Théophile MONE

14:52 Publié dans ACTUALITE SOCIALE DU BF | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.