topblog Ivoire blogs

2017.03.12

Burkina : Une nouvelle loi pour la protection des droits des personnes âgées

   Une nouvelle loi pour la protection des droits des personnes âgées

 

L’Assemblée nationale vient de voter une nouvelle loi sur la protection et la promotion des droits des personnes âgées ce lundi 17 octobre 2016 à Ouagadougou. L’objectif recherché par cette loi est de reconnaître les droits des personnes âgées à travers un texte spécifique afin de prendre en compte leur situation parfois précaire.

On entend par personne âgée, une personne qui a plus de 60 ans. La loi portant protection et promotion des droits des personnes âgées a été votée à l’unanimité avec 96 députés présents. Une loi  qui comprend six chapitres et 51 articles.

L’on constate parfois que pour diverses raisons, les personnes âgées ont des difficultés pour jouir effectivement des droits qui leur sont reconnus par les textes nationaux et internationaux. Elles ne jouissent pas véritablement d’une protection juridique efficace, car le cadre normatif actuel n’est pas adapté à leur situation.

 « C’est un devoir de redevabilité morale envers les personnes âgées en adoptant aujourd’hui cette loi. Cette loi va permettre l’amélioration des conditions et de la qualité de vie des personnes âgées au Burkina. Nous avons par exemple, la création d’un centre généralisé, une carte qui donne droit dans le domaine sanitaire et le transport pour les personnes agréées »,  affirme Laure Zongo/Hien, ministre en charge de la famille et de la solidarité nationale.

Pour l’opérationnalisation de la nouvelle loi, la ministre confirme qu’il faut des décrets. « Pour nous, la nuit a été longue mais le jour est arrivé. Cette loi rétablit la justice dans la société. La situation de la personne âgée était critique. Mais à partir d’aujourd’hui, le gouvernement va former du personnel qui va s’occuper de nous », déclare Vitalien Poda, conseiller de santé à la retraite et président national des personnes âgées au Burkina Faso.

Au Burkina, lors du recensement général de la population et de l’habitation de 2006, il a été dénombré 712 573 personnes âgées de 60 ans et plus, soit une proportion de 5,1% de la population totale résidente. Cette population est composée à 86,4% de personnes du troisième âge (60 à 79 ans) et à 13,6% de celles du quatrième âge (80 ans et plus).

Jules César KABORE (burkina 24)

TELECHARGEMENT  loi_024_portant_promotion_des_personnes_agees.pdf

09:31 Publié dans PROTECTION SOCIALE ET SOLIDARITE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer

Écrire un commentaire