topblog Ivoire blogs

2017.05.16

23e Journée Internationale de la Famille au Burkina Faso

La réflexion portée sur le thème « Les familles, une vie saine et un avenir durable »
Le ministère de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille a commémoré ce lundi 15 mai 2017, la 23e Journée Internationale de la Famille (JIF), sous le thème : « Les familles, une vie saine et un avenir durable ».
Pour la patronne de la cérémonie, Chantal Diallo, épouse du Président de l’Assemblée nationale, « ce thème centré sur l’objectif de développement durable : permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous les âges, répond à cette volonté de parvenir à la concrétisation de l’approche globale et intégrée du développement ».
Selon la représentante du ministre de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille, Yvette Dembélé, Secrétaire d’Etat chargée des Affaires sociales, des Personnes vivant avec un handicap et de la lutte contre l’Exclusion, la journée Internationale de la Famille « est une occasion pour renforcer la sensibilisation des populations sur les phénomènes qui bouleversent la cohésion de la famille, cellule de base de la société ». Elle n’a pas manqué de traduire sa reconnaissance aux partenaires Techniques et Financiers, aux panélistes du jours ainsi qu’au personnel du ministère pour l’ensemble des efforts consentis à la réussite de la présente journée commémorative.
La marraine de la cérémonie, Edwige Adekambi Domingo, représentante résidente de l’UNFPA, a quant à elle indiqué que les mutations socioéconomiques ont de nos jours bouleversé la famille. D’où la nécessité de mener la réflexion autour de cette question. Elle a ensuite fait un plaidoyer auprès de l’épouse du président de l’Assemblée nationale, pour une constitutionnalisation de l’âge au 1er mariage. C’est à dire le même âge pour la fille et le garçon.
Au cours de cette journée, deux sous-thèmes ont été développés par des spécialistes en la matière. Il s’agit du sous-thème sur « Abandon du mariage d’enfants au Burkina Faso : un défi pour la protection des enfants et le bien-être des familles. » et le second intitulé :« Quelles stratégies pour réhabiliter la famille dans sa fonction de protection et de sécurisation de ses membres ? ».
En rappel , c’est le 20 septembre 1993 que l’Assemblée Générale des Nations-Unies à travers la résolution 47/237 a décidé de consacrer le 15 mai de chaque année à la célébration de la Journée Internationale de la Femme (JIF), afin de permettre aux dirigeants et aux communautés , de prendre à « bras-le-corps la résolution des problèmes individuels ou collectifs vécus par les familles ».

L’image contient peut-être : 1 personne, assis et gros planL’image contient peut-être : 3 personnes
 
L’image contient peut-être : 10 personnes, personnes assisesL’image contient peut-être : 19 personnes, personnes assises et foule
 
 

19:54 Publié dans ACTUALITE SOCIALE DU BF | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer

Écrire un commentaire