topblog Ivoire blogs

2017.12.28

Profil de pauvreté et d’inégalités(Rapport Enquête multisectorielle continue (EMC) 2014)

AVANT-PROPOS

insd.jpgL’Enquête multisectorielle continue (EMC) sur les conditions de vie des ménages a été réalisée par l’Institut nationale de la statistique et de la démographie (INSD) en 2014 en collaboration avec l’ensemble du Système statistique national (SSN) dont l’objectif principal est de contribuer à l’approfondissement de la réflexion pour mieux appréhender la pauvreté au Burkina Faso, en vue de l’évaluation des politiques existantes et de l’élaboration des différentes stratégies et politiques de lutte contre la pauvreté. L’INSD a réalisé une série d’enquêtes sur les conditions de vie des ménages : les Enquêtes prioritaires en 1994 et 1998, l’Enquête burkinabé sur les conditions de vie des ménages (EBCVM) en 2003, l’Enquête intégrale sur les conditions de vie des ménages (EICVM) en 2009-2010. Ces enquêtes ont permis en chacune de leur année de réalisation de faire le point sur l’état de la pauvreté dans le pays mais également d’avoir une lisibilité sur les indicateurs sociaux. En 2005 et 2007 le pays, dans un souci de disposer d’informations statistiques actuelles et à intervalle de temps réduit, a réalisé deux enquêtes annuelles de type QUIBB (Questionnaire unifié des indicateurs de bien-être de base) pour renseigner la majorité des indicateurs prioritaires non monétaires de suivi du Cadre stratégique de lutte contre la pauvreté (CSLP). Ces deux enquêtes ont permis de répondre à ce besoin même si par ailleurs, elles n’ont pas intégré de volet revenus et consommation qui est nécessaire pour faire l’état des lieux sur la pauvreté monétaire des populations. L’EMC est une enquête modulaire et permanente s’inscrivant dans la logique de l’actualisation annuelle des indicateurs de suivi de la Stratégie de croissance accélérée et de développement durable (SCADD), des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) et par la suite des Objectifs du développement durable (ODD) à partir de 2016.
Du fait de la diversité des besoins en informations statistiques, l’EMC, à travers ses multiples modules s’est
donné plusieurs objectifs spécifiques :
 actualisation des indicateurs de suivi des OMD et de la SCADD ;
 production des indicateurs pour le suivi des ODD ;
 actualisation du profil de pauvreté et des inégalités ;
 élaboration d’une carte de pauvreté et des inégalités au Burkina Faso ;
 analyse de la saisonnalité de la consommation des ménages ;
 analyse de la dynamique temporelle de la pauvreté sur un panel de ménages ;
 analyses spécifiques sur le lien entre la pauvreté et la santé, l’éducation, l’emploi, l’accès au crédit et aux technologies de l’information et de la communication (TIC), la sécurité alimentaire, l’épargne et l’accès au crédit, la malnutrition des enfants de moins de 5 ans, l’accès aux services sociaux de base, les pratiques agricoles, le cadre de vie, etc. ;
 analyse de la perception de la pauvreté, de la gouvernance, de la démocratie et de la
communalisation. 

Le présent rapport est un profil de pauvreté et des inégalités au Burkina Faso élaboré à partir des données des quatre passages de l’EMC 2014. Que toutes les institutions qui ont apporté leur appui à la réalisation de l’enquête et à l’élaboration de ce document trouvent ici nos remerciements, en particulier l’Agence suédoise de développement internationale (ASDI) et la Banque mondiale. L’INSD accueillerait bien volontiers les remarques, critiques et suggestions formulées pour une amélioration des éditions futures. Par ailleurs, il se tient disponible à répondre aux demandes d’informations complémentaires ou spécifiques dans la limite des informations contenues dans la base de données.
                    Pr. Banza BAYA
Chevalier de l’ordre des Palmes Académiques

Téléchargement: Profil_de_pauvrete_et_d_inegalite_en_2014.pdf

Les commentaires sont fermés.