topblog Ivoire blogs

2019.06.18

Ministère de la Femme, de la Solidarité Nationale, de la Famille et de l'Action Humanitaire (MFSNFAH) : 51 femmes en difficulté reçoivent une subvention pour mener des activités génératrices de revenus (AGR).

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes debout
L’image contient peut-être : 3 personnes
L’image contient peut-être : 10 personnes, personnes debout

Ministère de la Femme, de la Solidarité Nationale, de la Famille et de l'Action Humanitaire (MFSNFAH) : 51 femmes en difficulté reçoivent une subvention pour mener des activités génératrices de revenus (AGR).

Six millions six cent mille (6 600 000) francs CFA, c'est la somme qu' a débloquée le Fonds National de Solidarité (FNS) en vue de l’autonomisation économique des femmes en difficulté. Cette subvention s’inscrit dans l'axe 2 des interventions du FNS à savoir la promotion socioéconomique des personnes défavorisées, en détresse et/ou en difficulté.

Une femme épanouie est une famille épanouie. C’est cela que recherche le MFSNFAH à travers cette subvention du Fonds National de Solidarité qui va permettre à ces femmes en difficulté de mener des AGR et contribuer sans doute à les rendre autonomes sur le plan économique. Identifiées dans cinq (05) régions (Centre, Centre-Est, Nord, Hauts-Bassins et des Cascades), Les bénéficiaires de la ville de Ouagadougou ont été payées ce mardi 07 mai 2019 au FNS. Elles ont reçu des montants allant de 95 000 à 200 000 francs CFA. Quant aux autres, elles se feront payer dans leurs régions et provinces respectives.
Madame #Bibiane_Ouédraogo, veuve et mère de 8 enfants, est l’une des bénéficiaires de la ville Ouagadougou: « Même avoir à manger est un souci. C’est pourquoi je suis allée demander de l’aide à l’action sociale afin de pouvoir vendre des friperies pour pouvoir nourrir mes enfants ».
Comme elle, de nombreuses femmes vivant dans des situations difficiles bénéficient du soutien du FNS. C’est le cas de Madame #Salimata_Nissao_Nabaloum qui remercie le FNS pour l’accompagnement «Je suis très contente et remercie l’action sociale pour cet accompagnement qui va permettre de mieux réaliser mon activité de coiffure ».
Selon le Directeur de l’Assistance et de la Promotion Socioéconomique (DAPSE) du FNS , Monsieur #Daouda_Sessouma, c’est dans le cadre de sa stratégie de promotion socioéconomique des groupes vulnérables que le Fonds National de Solidarité soutient les initiatives économiques des personnes en difficulté. Pour lui « Il vaut mieux apprendre à pêcher à un nécessiteux que de lui apporter le poisson. C’est pourquoi nous apportons une subvention aux personnes vulnérables pour qu’elles mènent des activités génératrices de revenus afin d’être autonomes.» Il a ensuite rencontré les bénéficiaires à qui il a prodigué des conseils quant à la bonne utilisation des ressources qu'elles viennent de recevoir. Du reste chacune d'elles a signé une fiche d'engagement à respecter les termes de leurs AGR.
Mr _Sessouma a enfin, au regard de la noblesse de la mission du Fonds National de Solidarité, invité les personnes de bonne volonté à accompagner le FNS dans la prise en charge des couches vulnérables, démunies et/ou en détresse.

Le chargé de communication/FNS

Écrire un commentaire