topblog Ivoire blogs

2015.02.18

Enquête Démographique et de Santé et à Indicateurs Multiples (EDSBF-MICS IV) 2010

                             

images (1).jpg Ce rapport présente les principaux résultats de la quatrième Enquête Démographique et de Santé et à Indicateurs Multiples (EDSBF-MICS IV), réalisée de mai 2010 à début janvier 2011 par l’Institut National de la Statistique et de la Démographie (INSD) du Ministère de l’Économie et des Finances. L’EDSBF-MICS IV, initiée par le Gouvernement du Burkina Faso, fait partie du programme mondial MEASUREDHS dont l’objectif est de collecter, d’analyser et de diffuser des données relatives à la population et à la santé de la famille, d’évaluer l’impact des programmes mis en oeuvre et de planifier de nouvelles stratégies pour

l’amélioration de la santé et du bien-être de la population. L’enquête a été réalisée avec l’appui technique d’ICF International. Elle a bénéficié de l’appui financier du Programme d’Appui au Développement Sanitaire (PADS) et de ses partenaires, de la Banque Mondiale par l’intermédiaire du SP/CNLS-IST, de l’Agence des États-Unis pour le Développement International (USAID), du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), du Fonds

des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) et du projet suédois d’appui à la statistique. Ce rapport est l’oeuvre des auteurs et ne représente nécessairement pas la politique des organismes de coopération. D’autres organismes nationaux ont également apporté leur soutien à la réalisation de cette opération.

Des informations complémentaires sur l’EDSBF-MICS IV peuvent être obtenues auprès de l’Institut National de la Statistique et de la Démographie (INSD) : 01 B.P. 374 OUAGADOUGOU 01. Téléphone (226) 50 47 80 51,Fax (226) 50 37 62 26 ou 50 37 62 04 E-mail : insd@insd.bf ou insdbf@yahoo.fr, Internet : http://www.insd.bf.Concernant le programme MEASURE DHS, des renseignements peuvent être obtenus auprès de ICFInternational, 11785 Beltsville Drive, Suite 300, Calverton, MD 20705, USA. Téléphone : (301) 572-0200 ;Fax : (301) 572-0999 ; E-mail : reports@measuredhs.com ; Internet : http://www.measuredhs.com.Citation recommandée :institut National de la Statistique et de la Démographie (INSD) et ICF International, 2012. EnquêteDémographique et de Santé et à Indicateurs Multiples du Burkina Faso 2010. Calverton, Maryland, USA : INSD et ICF International.

                                           rapport_definitif.pdf TELECHARGEMENT

2014.05.15

POLITIQUE NATIONALE DE PROTECTION SOCIALE 2013 - 2022

      Le Burkina Faso s’est doté en 2000 d’un Cadre stratégique de lutte contre la pauvreté (CSLP) en vue de réduire le déficit social. La mise en oeuvre du CSLP a permis au pays d’enregistrer au cours de la décennie écoulée des progrès macroéconomiques significatifs. Toutefois, cette performance macroéconomique n’a pas permis d’atteindre les objectifs en matière d’amélioration des conditions de vie des ménages. En effet, en dépit de la priorisation de la protection sociale dans le CSLP et des efforts consentis pour l’amélioration de l’accès aux services sociaux de base, ceux-ci restent inaccessibles à une frange importante de la population. Cette frange est également sous la menace permanente de l’insécurité alimentaire et de l’exclusion sociale. Il se pose donc le besoin de disposer de mécanismes permettant d’aider ces populations à sortir de ce piège à pauvreté et à subvenir à leur besoin. Ce besoin a été aggravé par les récentes crises alimentaires, énergétiques et financières qui ont précipité de nombreuses familles dans la précarité. Ces crises ont mis à nue la très grande vulnérabilité du pays et particulièrement des populations les plus pauvres aux chocs exogènes remettant davantage en cause les perspectives de réalisation des objectifs de développement du pays. C’est pourquoi, dans son nouveau cadre de référence pour le pilotage du développement qui est la Stratégie de croissance accélérée et de développement durable (SCADD) pour la période 2011-2015, le Burkina Faso a fait de la protection des groupes vulnérables l’une de ses priorités. La réalisation de cette ambition nécessite de fournir un système cohérent et efficace de protection sociale à la population. C’est dans ce but que le Gouvernement du Burkina Faso a entrepris avec l’appui de ses partenaires au développement, de se doter d’une Politique nationale de protection sociale (PNPS) qui est déclinée dans le présent document.

                                       Téléchargement _PNPS(1).pdf