topblog Ivoire blogs

2016.09.07

RESEAU DE PROTECTION DE L’ENFANT DE OUAGADOUGOU (répertoire des structures)

                 En 2007, la Fondation Terre des hommes Lausanne a conduit une étude sur l’accessibilité des enfants aux services de protection et la qualité des apportées aux enfants à risques ou victimes d’Exploitation, de Traite ou de Maltraitances (ETM). Cette étude a révélé des lacunes dans la prise en charge des enfants en difficulté d’une manière générale et des dysfonctionnements dans la chaîne de protection des enfants vulnérables.Sous son impulsion et en concertation avec les différents acteurs de la Protection de l’enfance, des Réseaux de Protection de l’enfance ont été créés à Ouagadougou, Tougan, Bobo Dioulasso et Zorgho. Ces Réseaux regroupent des acteurs étatiques (Services sociaux, Police, Justice, Santé, Enseignement…), des Associations et ONG œuvrant dans le domaine de l’enfant, des personnes ressources (Psychologues…) avec comme stratégie de se retrouver périodiquement pour échanger, partager les expériences et outils, se renforcer, améliorer le système d’alerte, de signalement, de référence et de prise en charge...Leur mandat est d’oeuvrer à renforcer l’offre de protection, améliorer la qualité de la prise en charge des enfants victimes, coordonner les actions entre intervenants, mettre en lien les enfants et les services de protection.Le Réseau de Ouagadougou couvre actuellement la ville de Ouagadougou avec ses cinq arrondissements et villages environnants. Il compte à son sein, plus de 50 membres.Le présent répertoire élaboré au profit de tout acteur et partenaire intervenant dans la zone, vise à faire connaître les différents services de protection, leurs mandats, les opportunités et ressources à saisir pour une meilleure prise en charge des enfants vulnérables, à risques ou victimes d’exploitation, de traite ou maltraitances.
                                            La Coordination

       TELECHARGEMENT REPERTOIRE FINAL RESEAU SPI OUAGA.rar

2015.02.12

Module formation sur la gestion de CAS et CC

                                                     INTRODUCTION

       Au Burkina Faso, si de nombreux progrès et acquis ont été enregistrés en matière de protection de l’enfance, il reste que, pour plus d’efficacité dans les mesures de protection, un défi majeur est à relever à savoir comment assurer structurellement l’existence et la qualité des services nécessaires pour protéger les droits et le bien être des enfants ?

images.jpg

C’est pour répondre de manière concertée à ce défi qu’une réflexion stratégique lancée en 2008 a conduit en 2009 à la mobilisation des acteurs clés de la protection de l’enfance au sein du Groupe de Travail pour la Protection de l’Enfance (GTPE).

Le GTPE rassemble les principaux acteurs de la protection au Burkina Faso, à savoir : Le Ministère de l’Action Sociale et de la Solidarité Nationale  - à travers laDirection de la Protection et de la Lutte contre les Violences sur les Enfants (DPLVE), l’Institut National de Formation en Travail Social (INFTS), la  DEP/MASSN, le Secrétariat Permanent du Conseil National pour la Survie, la Protection et le Développement de l’Enfant ( SP-CNSPDE) - , le Centre Italien d’Aide à l’Enfance (CAI),  Fonds Enfants, GIZ/PROSAD, Plan Burkina, Save the Children Canada, Christian Children Found Of Canada (CCFC), Croix-Rouge Burkina, Terre des hommes Lausanne et UNICEF.

Depuis sa mise en place, plusieurs initiatives visant l’amélioration globale de l’offre de protection des enfants ont été entreprises.

Le GTPE s’est donc engagé à coordonner et mettre en commun les efforts et les moyens de chacun de ses membres pour  appuyer de façon cohérente l’opérationnalisation  du système de protection de l’Enfance au  Burkina Faso.

A cet effet, le groupe a identifié deux piliers que sont les réseaux de protection de l’enfance et les services sociaux. En ce qui concerne les services sociaux,le diagnostic a fait ressortir en plus des insuffisances d’ordre matérielles, logistiques et financières, la nécessité d’améliorer les outils et méthodes de travail.

 

C’est dans cette optique que Tdh a entrepris depuis 2011, sous l’égide du GTPE, la promotion de l’approche gestion des cas dont les conférences de cas auprès des acteurs de protection des enfants

Module formation sur la gestion de CAS et CC VERSION PDF.pdf 

                             TELECHARGEMENT