topblog Ivoire blogs

2018.01.06

COMMUNICATION SUR LES CATASTROPHES NATURELLES ET LES CRISES HUMANITAIRES AU BURKINA FASO

    INTRODUCTION

Ces dernières décennies, le nombre de catastrophes signalées chaque année a considérablement progressé, passant de moins de 100 en 1975 à plus de 400 en 2001. Dans le même temps, le nombre de personnes touchées par les catastrophes et leurs répercussions économiques, sociales, environnementales n’ont cessé d’augmenter de façon vertigineuse. Nous continuons d’être confrontés au problème épineux de  l’accroissement des vulnérabilités liées aux menaces planétaires, tels les changements climatiques. Notre planète doit se préparer à une multiplication des phénomènes météorologiques extrêmes, à une dégradation de l’environnement et à des situations d’insécurité alimentaire  ainsi, près de la moitié (48 %) des catastrophes signalées pendant la période (2004-2011 ) par le biais du système d’information pour la gestion des catastrophes de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge étaient des catastrophes d’origine Hydro météorologiques, par ailleurs la croissance démographique et l’urbanisation non planifiée peuvent avoir pour conséquence un nombre toujours plus important de personnes vulnérables

TÉLÉCHARGEMENT: CATASTROPHES .pdf

                                    CATASTROPHES .pptx

JOURNEE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LE SIDA: des avancées mais à quand le vaccin ?